Vous êtes ici : Accueil > L’orientation > L’alternance au collège Stanislas Limousin
Publié : 29 juin 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’alternance au collège Stanislas Limousin

L’alternance au Collège Stanislas Limousin

Objectifs pédagogiques de l’alternance :

- Redonner le goût des études et de la réussite.
- Permettre aux élèves en alternance de découvrir des métiers afin de mieux s’orienter.
- Permettre aux élèves d’acquérir un diplôme de niveau cinq.
- Mettre les élèves dans une situation de réussite.

Le public visé :

- Élèves de 4e et 3e.
- Les élèves entrés au moins dans leur quinzième année.
- Les élèves en grosses difficultés scolaires.
- Les élèves démotivés.

Le dispositif en alternance est basé sur :

- L’individualisation des parcours et des expériences.
- L’alternance avec les entreprises ( et éventuellement les lycées professionnels ).
- L’adaptation des exigences scolaires à l’obtention du brevet.
- Un enseignement concret et adapté en technologie, une éducation aux différentes filières professionnelles (le mercredi matin), avec un suivi des stages.
- Un enseignement général, dans la mesure du possible, adapté aux circonstances.

Mise en œuvre :

- Les élèves se rendront en entreprise (une demi-journée voire une journée par semaine) dans le cadre d’une convention d’initiation professionnelle signée entre trois parties ( collège, famille, entreprise ). Ils tireront profit des séjours professionnels en élaborant des rapports de stage ( livret de suivi ). Trois stages trimestriels seront mis en œuvre dans l’année. Les élèves de troisième chercheront eux-mêmes des stages tandis que le collège en fournira aux élèves de quatrième ( entreprises de proximité ).
- Un stage correspond à 8 demi-journées en entreprise.

Orientation :

- L’affectation de la 4e à la 3e en alternance n’est pas automatique : elle repose sur le projet de l’élève et sur sa volonté de réussir dans la structure. Un élève peut donc quitter le dispositif en fin de 4e.
- L’orientation "naturelle" des élèves en alternance est la voie professionnelle : vers le lycée professionnel, le lycée agricole ou l’apprentissage.
- Les élèves en alternance profitent d’un barème privilégié pour l’affectation en CAP-BEP.
- L’élève motivé peut redoubler la troisième afin de prétendre à un passage ultérieur en seconde générale et technologique.